Arrêt cardiaque

Juin 19, 2012 par

L’arrêt circulatoire est une urgence absolue, car il produit une interruption de la perfusion des organes et des tissus, entraînant une anoxie cellulaire qui, au niveau du cerveau, peut devenir irréversible en quelques minutes. S’il se prolonge au-delà de 3 à 5 minutes, le cerveau est lésé de manière irréversible, même si l’activité cardiaque reprend. Une réanimation débutée après la quatrième minute a peu de chance de succès sauf circonstances particulières protégeant le cerveau de l’anoxie (sujet en hypothermie, sujet jeune, activité cardiaque résiduelle…)

Le diagnostic doit être posé en quelques secondes et ne doit retarder qu’au minimum la mise en œuvre de la réanimation d’urgence.

Document complet à la rubrique Téléchargement : PS8 : Arrêt cardiaque.

Related Posts

Tags

Share This